L’éducation en Corée du Sud

En matière d’éducation, la Corée du Sud est un des meilleurs pays du Monde. En moyenne, les élèves bossent au total 15 heures par jour ; habituellement ils ont cours de 8 heures à 17 heures mais parfois jusqu’à 22 heures. Pour certain, à 23 heures ils vont prendre une ou deux heures de cours supplémentaire, avant de s’endormir vers une heure du matin et de se lever à peine cinq heures plus tard. Même pendant les vacances d’été on révise. Les recréations constituent l’un des rares moments de détente. Lire la suite »

Le Sirum , « sumo coréen »

Le Sirum est un sport coréen traditionnel d´origine très ancienne. Cette forme de lutte coréenne est décrite dans des peintures murales trouvées dans les tombes royales des souverains de l´empire de Koguryŏ.
Ce type de lutte est devenu un véritable sport avec l’industrialisation de la Corée du Sud. Les compétitions sont nombreuses et beaucoup d’équipes proviennent de collèges et des universités. Des tournois de Ssireum sont organisés partout dans le pays en été ainsi qu’en automne pour permettre aux lutteurs de montrer leur puissance physique. Dans le passé, le vainqueur du tournoi recevait un bœuf comme premier prix.
Ce sport de combat symbolise l´esprit national du peuple coréen sous la forme d´un duel de force physique et de technique entre deux opposants en contact direct l´un avec l´autre. Cette forme de lutte particulière est très spécifique à la Corée, bien qu´elle puisse se rapprocher du sumo pratiqué au XIIIe siècle au Japon ou, plus proche de nous, la lutte à la ceinture bretonne. Lire la suite »

Les PC bang, salles de jeux vidéo sud-coréennes

Un PC bang (qui signifie « salle de PC » ) est un centre de jeux où les clients peuvent jouer à des jeux sur ordinateurs. Pour une heure de jeux, le prix varie de 500 à 1500 Won, mais le prix le plus commun est 1000 Won soit environ 60 centimes d’euro.
Bien que la plupart des sud-coréens aient accès à de hauts débits internet chez eux, les PC bangs sont très populaires dans le pays car ce sont des lieux où les joueurs peuvent se rencontrer et organiser des réseaux. Lire la suite »

La culture technologique

Ces dernières années, les avancées technologiques en Corée du Sud(ordinateur, téléphones portables…)ont eu un impact important sur la culture.

On estime qu’actuellement 90% des Sud-Coréens possèdent un téléphone mobile. En plus d’émettre/recevoir des appels/messages, les téléphones portables dans le pays sont très utilisés pour regarder La T-DMB c’est-à-dire la Diffusion Multimédia Numérique Terrestre (système de diffusion numérique terrestre basé sur le Digital Audio Broadcasting)ou bien surfer sur le web. Lire la suite »

Seollal, la fête du nouvel an lunaire en Corée du Sud

Seollal est une fête qui marque l’entrée dans le nouvel an lunaire (à une date variable selon les années, mais toujours entre le 21 janvier et le 20 février). C‘est la plus importante des fêtes traditionnelles coréennes (avec Chuseok), dont la célébration s’est poursuivie, malgré l’interdiction, sous l’occupation japonaise de la Corée. Elle se compose d’une période de célébrations, à compter du Jour du Nouvel An coréen qui tombe généralement le jour de la deuxième nouvelle lune après le solstice d’hiver. Lire la suite »

Gangneung

Gangneung est une ville de Corée du Sud de plus de 230 000 habitants située près de la mer du Japon dans la province de Gangwon. C’est le centre économique de la région du Yeongdong. Une particularité de Gangneung est d’être située à la fois près de la mer et près d’un lac. À l’est de la ville, un pavillon construit avec 28 colonnes, Gyeongpodae, domine ce lac.

La ville possède d’autres importantes attractions touristiques telles que la plage de Jeongdongjin et le festival Dano, un chef d’œuvre intangible de l’héritage oral de l’humanité selon l’UNESCO. Parmi tous les festivals que Gangneung propose, celui de Dano est de loin le plus grand et le plus célèbre (près de la rivière Namdae).

Il fut déclaré « héritage culturel immatériel numéro 13″ en 1967 par l’administration coréenne puis inscrite au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Humanité  » par l’UNESCO le 11 novembre 2005. De nos jours, il offre une combinaison de plusieurs rites commémoratifs et de jeux traditionnels. La danse des masques Gwanno représente un temps fort de ce festival, c’est le seul endroit où elle peut être vue. Lire la suite »

La mort de Kim Jong-Il

Kim Jong-Il, dont la santé s’était rapidement dégradée après un accident cérébral en 2008, s’est éteint samedi à 08H30 locales (le 16 décembre à 23H30 GMT) à la suite d’une crise cardiaque dans son luxueux train blindé, au cours d’une tournée d’inspection en province, selon l’Agence centrale de presse coréenne (KCNA), canal privilégié de la propagande nord-coréenne. Il avait 69 ans.

Cet homme avait pris les reines de son pays juste après la mort de son père en 1994.

Sa mort a été annoncée à la télévision par une présentatrice en pleurs, vêtue de noire, avec en arrière-plan un paysage de forêts et de montagnes blanches, décor de légendes millénaires en Corée. Les médias officiels ont fait état de la tristesse indescriptible des Nord-Coréens que la télévision d’Etat chinoise CCTV a montrés secoués de sanglots, couvrant leurs visages, dans les rues de la capitale plus désertes que d’habitude. Ces pauvres nord-coréens n’essaient même pas de sécher leurs larmes. En effet, ils doivent montrer qu’ils pleurent leur leader, car pour être un bon citoyen dans ce pays, il faut l’avoir abhorré. Mais comment peut-on pleurer un homme qui a fait de la Corée du Nord un pays possédant l’arme nucléaire et incapable de nourrir son peuple?! Lire la suite »

Dadohaehaesang, plus grand parc marin de Corée du Sud

Situé dans la province de Jeollanam-Do, il s’étend à travers sept zones côtières dans le sud et l’ouest du pays. Désigné comme le 14 éme parc national de Corée en 1981, il s’étend sur 2 321.5 km2 dont 1 986.6 km 2 de zone maritime et 334.8 km 2 de terres.

Le climat chaud océanique soutient l’existence de forêts de conifères à haute valeur écologique. Les îles magnifiques et leurs formations rocheuses créées à partir des dernières activités volcaniques offrent une beauté unique, qu’il est possible de contempler de loin. Lire la suite »

Jirisan, deuxième plus haut sommet de Corée du Sud

Jirisan est une montagne localisée dans la région la plus au sud de la Corée. Considéré comme l’une des trois montagnes les plus importantes du pays (Avec Hallasan et Sobaeksan ), elle contient le point le plus élevé du continent.

La montagne se dresse à 1915 mètres d’altitude et est située dans un parc national portant le même nom. Le Parc National Jirisan s’étend sur trois provinces: Jeolla du Nord, Jeolla du Sud et Gyeongsang du Sud. La plus grande partie du parc national qui contient également le plus haut sommet de la montagne, Cheonhwangbong, se trouve dans cette dernière. Un autre pic bien connu est le Samshin-bong (Trois Pic Spiritueux). Lire la suite »

La Péninsule Coréenne

Elle s’étend au sud sur 1 100 km du continent asiatique à l’Océan Pacifique et est entourée par la Mer du Japon au sud et la Mer Jaune à l’ouest, le détroit de Corée reliant ces deux corps d’eau.

Les limites nord de la péninsule coréenne ont été désignées afin de coïncider avec les frontières politiques d’aujourd’hui entre la Corée du Nord et ses voisins c’est à dire la Chine et la Russie. Ces frontières sont formées naturellement par des fleuves.

Choisie de cette façon, la péninsule coréenne y compris ses îles, a une superficie de 220,847 km 2. Elle est appelée Choson Pando en Corée du Nord et de Han Bando en Corée du Sud. Lire la suite »

Google+