Pourquoi visiter l’île de Jindo?

Jindo aussi connu sous Jindo-gun est une île sud-coréenne située dans la province sud-ouest de Jeollanam. C’est la troisième plus grande île du pays, elle est accessible à partir du continent par la ville de Mokpo. Jindo est également connu pour la course des chiens indigènes.

L’île a obtenu son nom actuel en 1001. Durant son histoire elle a été envahie par les Mongols et les Japonais. Elle fait maintenant partie du comté de Jindo, un archipel d’environ 230 petites îles, dont seulement 45 sont habitées par quelques milliers d’habitants.

Des événements historiques importants comprennent la bataille de Myeongnyang en 1597, où l’amiral Yi Sun-sin remporta une victoire décisive contre les Japonais. L’emplacement était le détroit de Myeongnyang. Ce dernier est désormais traversé par le pont de Jindo, le pont suspendu le plus long de Corée. Il a été ouvert en 1984 et un deuxième pont a été ajouté en 2005.

L’île est montagneuse et côtière. Pour y aller il y a des bus connectant l’île à Séoul(6 heures), Gwangju (2,5 heures) et Busan (6,5 heures).

Il y a peu de taxis sur Jindo mais la ville est assez petite pour pouvoir être explorée à pied.

Pour ceux qui aiment les chiens, à l’est de la ville se trouve un centre d’élevage d‘une race unique de chien, le chien de Jindo. La race a récemment acquis une reconnaissance internationale, et pour cette raison, tout chien non Jindo qui vient dans l’île doit être stérile, afin de maintenir la pure lignée.

Les niches sont facilement visualisables et les habitants semblent errer pour accueillir les touristes souhaitant voir les chiens.

Entre le village côtier de Heodong-ri et l’îlot de Mo-Do au sud-est de Jin-do, certaines des plus grandes marées du monde se produisent. Pendant quelques jours au printemps (dans le deuxième mois du calendrier lunaire), une chaussée apparaît, elle fait près de trois kilomètres de long et jusqu’à 40 mètres de large. Ce phénomène naturel est souvent interprété comme mystérieux, magique ou miraculeux. Ce lieux mystique (voir image) est surnommé «la route de la mer» (le phénoméne est appelé « Miracle de Moïse »). Il attire de nombreux touristes et religieux.

Laisser un commentaire

Your comment

Google+