Le temple de Guinsa

Guinsa est un grand complexe de temples situé au cœur de parc national de Sobaeksan dans la province de Chungcheong du Nord. Il est composé de plus de 50 bâtiments, la plupart sont construits dans le style moderne en béton, mais avec une décoration opulente.

Guinsa est le centre administratif de plus de 140 temples et ermitages de la secte Cheontae. Jusqu’à 10.000 moines peuvent y vivre.

Le fait que le complexe soit coincé dans une vallée étroite et entouré de tous les côtés par des montagnes, crée une expérience visuelle qui est à la fois belle et unique.

L’original a été brûlé pendant la guerre de Corée, mais la reconstruction du premier bâtiment a été achevé en 1966 et le complexe est en expansion depuis.

En y allant on peut y voir de nombreuses statues, des pots de céramique servant à entreposer les graines, des croyants faire la prière…L’activité artisanale est également présente. Certains bâtiments sont réservés aux hommes, d’autres aux femmes.

Guinsa est le siège de la secte Cheontae et de l’école du bouddhisme. La secte Cheontae avait progressivement perdu de sa popularité et complètement disparu pendant un certain temps, mais elle a été rétablie en 1945.

Contrairement à de nombreux temples en Corée, Guinsa est relativement nouveau, et a été fondée en 1945 comme le temple principal de sa secte renaissante.

Pour y aller vous vous rendez à la gare routière de Séoul (Bus Express Terminal) et vous prenez un bus à destination de la ville de Danyang (pour 12 000 Won) et depuis cette ville vous prenez le bus qui vous emmène vers le complexe(2 000 Won).

Guinsa peut seulement être parcourus à pied, et c’est une bonne marche en montée à partir du terminal de bus. La zone est vaste et il est préférable d’arriver tôt et de réserver au moins quelques heures à l’avance pour la découvrir.

Laisser un commentaire

Your comment

Google+