Pourquoi visiter la montagne Seoraksan?

Cette montagne est la plus haute du massif Taebaek dans la province de Gangwon dans l’est de la Corée du Sud. Elle est situé dans un parc national (parc national de Seoraksan) près de la ville de Sokcho. Après le volcan de Hallasan sur l’île de Jeju et Jirisan dans le sud, Seoraksan est la troisième plus haute montagne en Corée du Sud. Le pic de Daechongbong de Seoraksan atteint 1.708 mètres.Le parc national de Seoraksan attire de nombreux touristes nationaux et internationaux tout au long de l’année, mais la meilleure saison pour le visiter est en automne.

Les couleurs d’automne dans la région sont considérés comme parmi les plus belles en Corée . Le jaune et le rouge des forêts sont interrompus par des roches et des petits torrents de montagne. Au cours de la saison des pluies en été, surtout après un typhon, ces cours d’eau peuvent gonfler.

La partie la plus visitée de la montagne est la vallée de l’entrée principale du parc national qui se trouve à quinze minutes de la ville (en voiture) de Sokcho. Elle s’étend d’ouest en est avec une route goudronnée menant à la porte d’entrée du parc. Cette vallée abrite de nombreux sites magnifiques et vaut bien une visite d’une journée.
Il y a deux cascades, celle de Yukdam et celle de Biryeong qui sont situés sur le côté gauche de la vallée à une marche d’environ quarante minutes du parking principal. On peut y voir une formation rocheuse (Ulsanbawi), unique dans son genre.
Pour atteindre les rochers, vous devez suivre un chemin de randonnée et monter un escalier de 800 marches. Le long du chemin il y a deux temples et un rocher sphérique ( Heundeulbawi ) qui est situé sur le dessus d’une grande roche.
À la fin de la vallée principale il y a une plate-forme de rochers dans un ruisseau. Au-dessus du cours d’eau se trouve une grotte (difficile à atteindre) qui offre une vue claire des formations rocheuses environnantes.
Un peu plus loin de l’entrée il y a la vallée des mille Bouddhas qui est la vallée principale de la montagne de Seorak (aussi parfois appelé la vallée de Seorak). Elle a été ainsi nommé parce que les formations rocheuses qui bordent ses côtés ressemble à des statuts de Bouddha alignées.

Comments (2)

Kimiko-coréenfévrier 12th, 2011 at 2 h 13 min

Ca donne vraiment envie d’y aller.

Motojuin 28th, 2011 at 9 h 31 min

Merci de nous faire découvrir cette belle région de la Corée de sud !

Laisser un commentaire

Your comment

Google+